Archive

Articles taggués ‘microcontrôleur’

Un radar tronçon pour circuit de voiture radioguidées

04/02/2015 Aucun commentaire

Ce projet a été réalisé pour le club de Mini-Z de Fontaine-lès-Dijon. L'idée était de concevoir un dispositif permettant de mesurer la vitesse des voitures dans la ligne droite. Le principe retenu est le suivant : 2 faisceaux infrarouges, séparés par une distance d, coupent la piste. Lorsqu'une voiture les franchit, un microcontrôleur (PIC16F628A) mesure le temps s'écoulant entre la coupure des deux faisceaux, et connaissant la distance les séparant, calcule la vitesse de déplacement de la voiture, puis l'affiche, et éventuellement la transmet vers un ordinateur via une liaison série (USB et/ou Bluetooth):

Animation Fonctionnement

Une image qui vaut tout le paragraphe précédent 🙂

Vous trouverez le projet Kicad ( schéma et typon ), le programme du PIC, ainsi que le programme d'affichage pour PC sur le page GitLab du projet.

Voilà, tout est dit. Enfin presque ...

Lire la suite...

SevenSeg : utilisation d’afficheurs 7 segments doubles sur microcontrôleurs PICs

03/01/2014 4 commentaires

Lorsqu'il est nécessaire de communiquer des informations à l'utilisateur, l'ami le plus fidèle des microcontrôleurs est souvent un afficheur LCD, et particulièrement ceux dotés d'un contrôleur HD44780. Ces écrans, dont la taille varie de 8 caractères pour les plus petits, à plus de 4 lignes de 20 caractères pour les plus grands, sont particulièrement aisé à utiliser grâce à leur contrôleur, qui utilise un protocole de communication très simple. Mais je ne m'étendrai pas sur le sujet, celui-ci ayant déjà fait l'objet de l'article suivant.

Cependant, dans certains projets, l'utilisation de ces écrans reviendrait à utiliser un Hummer pour se rendre au travail : ça passe difficilement les virages, ça se gare de justesse, et on fini par se demander si on a réellement besoin de tant pour effectuer ces simples trajets quotidiens. C'est par exemple le cas lorsqu'on souhaite juste afficher une température : là où 2 caractères sont nécessaires, le plus petit afficheur LCD en propose 8. Un peu "overshoot", non ?

illustration LCD vs 7 segments

Afficheur LCD vs Afficheur 7 segments

Travaillant justement sur un de ces projets qui ne requièrent que l'affichage d'un nombre à 2 chiffres, j'ai mis au point quelques fonctions simples afin de faciliter l'utiliser de ces afficheurs. Ces fonctions sont prévues pour fonctionner avec un afficheur double ( 2 chiffres ) qu'il soit à anode commune, ou cathode commune, mais elles fonctionneront telles quelles avec un afficheur simple ( 1 chiffre ) et ne demanderont que des modifications simples pour fonctionner avec des afficheurs avec plus de chiffres. L'ensemble du code est écrit pour le compilateur XC8 de Microchip, mais devrait fonctionner sans difficultés sur d'autres afficheurs.

Lire la suite...

Récepteur homemade pour manettes sans fils xbox 360

12/05/2013 54 commentaires

Si Microsoft a eu la bonté de permettre aux possesseurs de xbox360 d'utiliser leurs manettes filaires sur leur PC, en fournissant les drivers adéquats, il n'en est pas de même pour les manettes sans fils. En effet, celles-ci utilisent un protocole propriétaire, et nécessitent des récepteurs adaptés. Si il est possible d'en obtenir, moyennant quelques dizaines d'euros, dans des pays où la qualité des produits fabriqués (hem) n'est plus à démontrer, cette option ne sera pas discutée ici, puisque je vous propose de détailler la fabrication d'un récepteur USB, à partir d'un module RF récupéré sur une des nombreuses xbox 360 HS.

Un des modules RF dont les xbox360 sont équipées.

Lire la suite...

Microcontrôleurs et boutons poussoirs : anti-rebonds et appui long

04/04/2013 4 commentaires

Si les boutons poussoirs sont des composants très simples à utiliser, ils possèdent tout de même un inconvénient de taille, ils sont sujets aux rebonds, c'est à dire qu'ils ont la désagréable habitude de ne pas passer directement de leur état ouvert à leur état fermé. Pendant une durée généralement inférieure à la milliseconde, il va en effet osciller plusieurs fois entre les deux états :

Illustration signal rebonds

Allure du signal obtenu lors de l'appui sur un bouton poussoir.

Si cela ne pose pas de problème pour des applications simples, par exemple allumer une LED, ou commander un relais par le biais d'un transistor, cela en pose en revanche avec les circuits fonctionnant sur changement d'état d'un signal, ceux-ci risquant d’interpréter chaque rebond comme un appui sur le bouton. je vous propose de découvrir plusieurs méthodes pour éviter ces désagréments.

Lire la suite...